· 

L'hypnose, du rêve au changement

"Le rêve est une seconde vie" a écrit Gérard de Nerval.

L'hypnose elle aussi, permet d'aborder sa vie avec un regard neuf...

Avant tout en effet, l'hypnose est caractérisée par un état de conscience modifiée, que l'on rapproche de la rêverie. 
Il est donc très pertinent de s'interroger sur la place du rêve en thérapie, comme le fait Aurélia Schneider, psychiatre, dans la brève vidéo en lien.

Mais par quels mécanismes cette sorte de rêverie éveillée que l'on nomme "transe hypnotique", amène-t-elle le changement souhaité ?

  • Guidée par la voix de l'hypno-praticien(ne), la personne entre en état hypnotique, donc en état de conscience modifiée
  • les suggestions verbales lui permettent d'accéder à une autre façon de voir sa problématique.
  • de nouvelles solutions émergent à sa conscience
  • toutes les conditions sont réunies pour faire advenir un changement comportemental bénéfique.

L'imagerie cérébrale est désormais capable de montrer que ce vécu hypnotique s'associe à la création dans notre cerveau de nouveaux circuits neuronaux, témoignage de la mise en place de ressources nouvelles pour la personne.

 

Pour information, on retrouve également l'état de conscience modifié lors de la méditation, ou encore lors de la pratique de la sophrologie. 

Pour cette dernière, on le désigne alors sous le terme d' "état sophro-liminal".

Il est vrai qu'une des sources de la sophrologie a été... l'hypnose !

En sophrologie, nous utilisons donc également la créativité toute particulière de l'esprit amené entre la veille et le sommeil.

Détente profonde, lâcher prise et respiration sont alors les clés pour élargir notre conscience et nous transformer.

 

Quelle que soit l'option choisie, les leviers du changement sont accessibles à chacun de nous : sachons profiter et puiser dans cet incroyable et merveilleux potentiel !